À PROPOS DE L’ AUTEUR

IMG_03+copy.jpg

Tharcisse Seminega est né à Kabirizi (Rwanda) en 1941 et a grandi dans une famille catholique au cours de la transition du pouvoir colonial à l’indépendance. En 1994, lors du génocide perpétré contre les Tutsi, il était professeur en Biotechnologie à l'Université nationale du Rwanda à Butare, une province au sud du pays. Tharcisse, son épouse et leurs cinq enfants ont été cachés par des témoins de Jéhovah hutu et leurs amis qui ont risqué leur vie pendant 75 jours dans des situations critiques et très dangereuses pour les aider à surmonter la fureur de la machette. Tharcisse Seminega et son épouse ont perdu plus de 100 membres de leur famille et parents au cours du génocide. La famille a immigré au Canada en mars 2003. Tharcisse Seminega est titulaire de baccalauréats dans divers domaines, notamment la philosophie et l’éducation, les sciences biologiques et la traduction, d’une maîtrise en nutrition et en sciences des aliments et d’un doctorat en biotechnologie et industrie alimentaire. Il a enseigné les sciences biologiques et la biochimie à l'Université du Rwanda de 1977 à 2001. Depuis son arrivée au Canada, M. Seminega a enseigné la biochimie et la biologie cellulaire à l'Université de l'Alberta et a été traducteur pour la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada. Palais de justice d'Ottawa. Il parle anglais, français, italien, kinyarwanda, kirundi et swahili.

Il est l'auteur de L’Amour qui Enraya la Haine: comment ma famille survécut au génocide du Rwanda.